Menu Fermer

Comment saurai-je que mon vin est prêt à boire?

Malheureusement, il n’y a aucun indice évident imprimé sur les étiquettes de vin pour indiquer quand un vin sera à son apogée. Personne ne peut le savoir avec certitude sans goûter continuellement. La définition de «premier» n’est pas non plus la même pour tous. De nombreuses variables affectent l’ageabilité d’un vin, des raisins utilisés au caractère du millésime, en passant par le type et la taille des barriques et même vos propres conditions de stockage à la maison. Savoir quels vins méritent la garde est quelque chose qui vient avec l’expérience, mais cela a aussi beaucoup à voir avec les préférences personnelles.
cave à vin
Croyez-le ou non, la plupart des vins du monde sont destinés à une consommation immédiate. Donc, si vous achetez des bouteilles d’entrée de gamme ou de qualité supermarché, je n’hésiterais pas à les ouvrir maintenant. Les autres vins qui sont généralement à boire tôt sont l’Albariño et le Vinho Verde, le Muscadet, le Gamay, le Vermentino et le Sauvignon Blanc de Nouvelle-Zélande. Les bouteilles qui pourraient nécessiter plus d’attention sont les rouges à base de Cabernet Sauvignon (comme Bordeaux), Syrah (comme Côte-Rôtie) et Nebbiolo (comme Barolo), qui ont un fort potentiel de vieillissement en raison de leurs tanins élevés qui les font se sentir durs dans leur jeunesse. Les Français les appellent vins de garde («vins à conserver») parce que ces tanins se décomposeront avec le temps, devenant plus tard une texture plus agréable et soyeuse. En même temps, les saveurs vibrantes de fruits frais se transforment en saveurs de fruits secs plus mûres et les arômes comme le tabac, les champignons / truffes, le cuir, les noix et le café deviennent plus prononcés. La Grande-Bourgogne est également magnifique avec un peu d’âge en bouteille, tout comme le Riesling allemand demi-sec.
Mais les règles changent. Le domaine Laroche de Chablis a défié les attentes au début des années 2000 en mettant en bouteille ses grands crus sous bouchon à vis (fermeture associée aux vins à boire tôt). Le Beaujolais – une région encore largement connue pour ses rouges simples et fruités – produit des bouteilles qui résistent absolument à la garde. Et les régions qui ont historiquement produit des vins de garde utilisent désormais des techniques qui rendent les vins plus accessibles dans leur jeunesse. Bien que ce soit une bonne nouvelle pour les consommateurs de boissons gazeuses, cela peut affecter la viabilité de ces vins à très long terme.

Il s’agit vraiment d’essais et d’erreurs. Si vous avez le luxe de pouvoir acheter plusieurs bouteilles ou même une caisse pleine d’un vin donné, essayez cette expérience: ouvrez-en une maintenant, une autre dans deux ans et une troisième quelques années après. Observez quand vous l’aimez le plus et si vous pensez qu’il a l’étoffe pour aller encore plus loin. Cela demande un peu de patience, mais il y a beaucoup d’autres vins à déguster entre-temps. Vous êtes le maître de votre propre réserve, vous pouvez donc décider ce que vous voulez boire maintenant et ce que vous voulez ranger pendant un certain temps dans votre cave à vin.