Menu Fermer

Un guide rapide des riffs régionaux du Bloody Mary

À la base, le Bloody Mary est un cocktail sans prétention à base de tomates épicées, de vodka, de jus de citron et de garnitures de type salade. C’est l’un des plaisirs les plus simples de la vie, mais c’est la liste réduite d’ingrédients de cette boisson alcoolisée qui permet de donner vie à tant de versions différentes.

Dans tout le pays, cette concoction a donné naissance à de nombreux riffs qui mettent en valeur les saveurs locales et les styles régionaux. À bien des égards, le cocktail qui est synonyme de brunch est aussi la carte postale par excellence.

Voici quelques-unes de nos variantes régionales préférées du Bloody Mary.

Ne manquez pas une goutte !
Recevez les dernières nouvelles sur la bière, le vin et les cocktails directement dans votre boîte de réception.

La Mary du Midwest

Dans le Midwest – plus précisément dans le Minnesota et le Wisconsin – le Bloody Mary a une réputation qui lui vaut une attention nationale. Affectueusement connu sous le nom de « Midwestern Mary », ce cocktail est souvent trop assaisonné de viandes, de fromages et d’un éventail de légumes marinés. Mais ce qui distingue ce Mary de la région du Midwest, c’est le « snit », ou chasseur de bière, qui l’accompagne presque toujours. D’après Jessi Pollak, barman et responsable des boissons au restaurant de Minneapolis Cuillère et StableDans la plupart des cas, il s’agit d’une petite quantité de bière légère qui sert à compléter la boisson lorsque le client en est à la moitié de sa consommation.

Mais en dehors de leur amour partagé pour le sanglant, la formulation du cocktail dans ces deux États ne pourrait être plus différente. « Les habitants du Minnesota n’aiment pas trop les choses épicées, la recette est donc généralement simple et classique, avec une petite bouteille de sauce piquante servie à part », explique M. Pollak. Au contraire, le Wisconsin est connu pour ses Bloodies exagérés, que l’on peut attribuer en grande partie à Dave Sobelman, propriétaire de Sobelman’s Pub et Grill et créateur de son célèbre menu Bloody Mary.

A regional favorite Bloody Mary from Sobelman’s Pub and Grill.Crédit : Sobelman’s Pub and Grill

Le menu de Sobelman a commencé comme un moyen de créer le meilleur Bloody dans une ville obsédée par le cocktail classique. « Cela a commencé par quelques garnitures marquées au vinaigre pour soutenir mon voisin, Bay View Packing, et la prochaine chose que je savais, c’est que je mettais des produits de la mer au menu. poulets frits entiers dans mes Bloody Marys », s’exclame Sobelman. Parmi les garnitures exagérées qui font la renommée de son restaurant, on trouve des sliders ainsi que le fromage en grains frit du Wisconsin, l’aliment de base.

Sur la côte ouest

La cuisine californienne est connue pour ses produits frais et son style contemporain et rafraîchissant, une philosophie qui se retrouve dans les variantes du Bloody Mary. Sur Oiseau rouge à Downtown Los Angeles, le directeur du bar, Tobin Shea, crée le fameux Modern Mary. Jaune pâle et étonnamment translucide, il contient des jus de tomate et de citron clarifiés, du vinaigre balsamique blanc, du fenouil, du basilic et de la vodka au chili. Servi dans un verre Collins et complété par de l’eau gazeuse, ce style de bloody est censé délivrer les mêmes notes d’umami que sa boisson mère, sans la sensation de lourdeur.

A regional favorite Bloody Mary from Redbird.Crédit : Redbird

Styles de la côte est

Les variations méridionales du Bloody Mary sont connues pour inclure une généreuse quantité de fruits de mer frais et de mélanges épicés qui reflètent le meilleur de la cuisine locale. Des saveurs cajun de la Nouvelle-Orléans à l’assaisonnement Old Bay de Baltimore, ces mélanges savoureux sont l’association idéale pour les garnitures de crustacés. Nous aimons particulièrement le mélange de Charleston Le Darling Oyster Bar, qui sert son Bloody signature avec une patte de crabe royal, des crevettes marinées, et un hush puppy oh-so-iconique.

A regional favorite Bloody Mary from The Darling Oyster Bar.Crédit : The Darling Oyster Bar

De la même manière, de nombreux sanglots du nord-est sont agrémentés de pinces de homard fraîches, mais ce qui distingue vraiment les riffs de cette région, ce sont les mélanges comme celui de Brasseurs de Cisco à Nantucket. La vodka locale infusée de Triple Eight est un produit de base poivré parfait pour toutes les boissons, même les plus simples.

Qu’il s’agisse d’un petit ajout ou d’une réinvention complète, les ingrédients classiques d’un Bloody Mary constituent la base parfaite pour que les saveurs et les personnalités locales puissent briller. Je déteste utiliser le mot « améliorer », parce que pour certaines personnes, ce sont des classiques qu’elles attendent avec impatience chaque dimanche », dit Shea. Mais une version moderne qui fait un clin d’œil aux classiques ? C’est ainsi que l’on peut s’approprier le Bloody.

Cet article a été rédigé par Jessica Fields et traduit par AutourduBouchon.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. AutourduBouchon.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.