Menu Fermer

Les tarifs douaniers sur l’aluminium coûtent plus de 1,4 milliard de dollars à l’industrie américaine des boissons

Au cours des quatre dernières années, les droits de douane sur l’aluminium ont coûté à l’industrie américaine des boissons plus de 1,4 milliard de dollars, ce qui a entraîné une hausse des prix des biens de consommation, selon un récent rapport de l’Institut de recherche sur l’aluminium. Institut de la bière.

« Cette nouvelle recherche montre que les tarifs douaniers sur l’aluminium continuent de faire grimper les prix pour les consommateurs et les entreprises américaines », a déclaré Jim McGreevy, président et directeur général de l’Institut de la bière, dans le communiqué de presse d’aujourd’hui. « Le moyen le plus rapide d’alléger ces prix élevés sur les entreprises et les familles américaines est d’abroger les tarifs douaniers. »

Depuis l’entrée en vigueur de l’article 232 de la loi sur l’expansion du commerce, les laminoirs et les fonderies ont répercuté les tarifs sur les prix de l’aluminium ; en réponse, les producteurs qui s’approvisionnent auprès d’eux ont été contraints d’augmenter le prix de leurs produits.

Sur les droits de douane payés au cours des quatre dernières années, seuls 8 % sont allés au Trésor américain.

Les laminoirs américains, les fonderies américaines et les fonderies canadiennes ont reçu 92 % de ce montant en facturant aux « utilisateurs finaux », comme les brasseurs américains, un prix qui tient compte du tarif, même si le métal n’était pas censé être tarifé en raison de son contenu ou de son origine, indique le rapport.

Cet article a été rédigé par Li Goldstein et traduit par AutourduBouchon.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. AutourduBouchon.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.