Menu Fermer

Quelle est la différence entre une tequila Anejo, Reposado, Blanco et Silver ?

Siroté pur, sur de la glace ou mélangé à une myriade de cocktails, Tequila est apprécié pour sa culture, sa complexité et sa polyvalence. Nommé d’après la petite ville de Tequila où le spiritueux a gagné en popularité il y a des siècles, il est distillé à partir des piñas de l’agave blue weber, une plante succulente hérissée de pointes qui provient du centre du Mexique.

Selon la loi mexicaine, la tequila ne peut être produite que dans cinq États mexicains : Jalisco (où la majorité de la tequila est fabriquée), Guanajuato, Michoacán, Nayarit et Tamaulipas. Le spiritueux doit également contenir un minimum de 51 % d’agave bleu, bien que la plupart des critiques s’accordent à dire que les versions supérieures sont faites à 100 %.

Des blancsos doux et accessibles aux extra añejos riches et complexes, la tequila est un spiritueux passionnant qui offre une grande variété d’arômes et de saveurs en fonction du temps qu’elle passe dans des fûts de bois. La tequila est divisée en cinq catégories – blanco, joven, reposado, añejo et extra añejo – à l’exception du cristalino, un style qui, bien qu’il ne soit pas toujours facile de s’y retrouver, n’a jamais été aussi bon. non reconnu officiellement par le Conseil de réglementation de la tequila (TRC), ne manquera pas d’intriguer tout amateur d’agave.

Ne manquez pas une goutte !
Recevez les dernières nouvelles sur la bière, le vin et les cocktails directement dans votre boîte de réception.

Continuez à lire pour tout savoir sur les cinq types de tequila, le spiritueux le plus apprécié du Mexique.

Blanco

Parfois étiquetée « silver » ou « plata », la tequila blanco n’est généralement pas vieillie, bien que certaines versions de ce style puissent être vieillies jusqu’à deux mois. Étant donné que la plupart des tequilas blancos ne vieillissent pas dans des fûts de chêne, les connaisseurs les considèrent comme l’expression la plus pure de l’agave, directement de la terre à la bouteille. Avec un punch jeune et une brillance que beaucoup de tequilas vieillies n’ont pas, les blancos peuvent constituer un excellent accompagnement dans les boissons mélangées et présentent des notes d’herbes, de minéraux et d’agrumes qui complètent les cocktails acidulés comme le Paloma et Margarita.

Jeune

Joven, qui signifie « jeune » en espagnol, est un mélange de blanco avec une petite quantité de tequila vieillie. Les bouteilles de cette catégorie peuvent être difficiles à trouver, et certains jovens étiquetés « or » sont en fait des « mixtos », un produit totalement différent qui peut inclure l’ajout de colorants et d’arômes de caramel. Si vous recherchez une bouteille de cette catégorie, veillez à ce que l’étiquette indique 100 % d’agave bleu.

Reposado

Les reposados passent entre deux mois et un an à vieillir dans de l’acier ou du chêne – généralement des fûts de whisky américain, bien que le chêne français soit également utilisé. Souvent étiquetés simplement comme « vieillis », les reposados sont appréciés pour leur capacité à mettre en valeur les subtilités du bois, tout en conservant une partie de la luminosité de l’agave. Comme les reposados sont d’un prix raisonnable et qu’ils peuvent résister à toute une gamme de saveurs, ils ont tendance à être les préférés des barmen lorsqu’il s’agit de cocktails – bien qu’ils fassent également d’excellents sirops.

Añejo

Pour qu’une tequila soit considérée comme un añejo, elle doit passer entre un et trois ans à vieillir dans des fûts ne dépassant pas 600 litres. Destinée à être dégustée, le temps supplémentaire passé dans le bois donne des teintes ambrées et des saveurs complexes de miel, de vanille et d’épices de cuisson que certains comparent au whisky. Les Añejos constituent également un excellent accompagnement pour les cocktails à base de whisky, tels que le Démodémais sont également parfaits servis avec des glaçons.

Añejo supplémentaire

Décadent et luxueux ne sont que quelques-uns des adjectifs utilisés pour décrire les tequilas qui appartiennent à la catégorie extra añejo. Cette catégorie plus récente, ajoutée en 2006, est constituée de tequilas haut de gamme vieillies en fût pendant au moins trois ans (également dans des fûts ne dépassant pas 600 litres), mais qui peuvent rester encore plus longtemps dans le bois selon le distillateur. D’une couleur variant de l’or profond au brun rougeâtre, les añejos extra sont doux, complexes et offrent aux buveurs une expérience unique comme aucun autre spiritueux.

Cristalino

Si vous êtes à la recherche d’une nouvelle tequila qui conserve la complexité et la richesse des tequilas vieillies mais qui se verse aussi clairement qu’un blanco, alors une bouteille de cristalino est votre meilleure chance. Une catégorie moins connue qui prend de plus en plus d’ampleur, le cristalino est généralement un añejo ou un extra añejo (bien qu’il y ait des reposados dans le mélange) qui ont été filtrés, parfois plusieurs fois, avec du charbon de bois. Ce style, inventé par Don Julio en 2011 à l’occasion de son 70e anniversaire, a vu ses offres se multiplier au cours des dernières années.

Cet article a été rédigé par Ashlie Hughes et traduit par AutourduBouchon.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. AutourduBouchon.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.