Menu Fermer

8 choses que vous devez savoir sur la Porte du Paradis

Il n’y a aucun doute là-dessus : La mer de marques d’alcool appartenant à des célébrités est en constante augmentation. Mais au milieu des nombreux autres, Heaven’s Door se distingue. En effet, il n’appartient pas uniquement à des célébrités, mais est le fruit d’une collaboration entre trois artistes.

Les origines de Heaven’s Door ont commencé en 2015, lorsque l’auteur-compositeur-interprète américain. Bob Dylan a déposé le terme « bootleg whiskey ». Pour Dylan, le terme faisait référence à une série de ses Enregistrements « bootlegs ». qui n’avait jamais été commercialisé auparavant. Mais pour deux professionnels de longue date du whisky, ce terme a donné naissance à l’idée de créer un whisky américain de qualité supérieure. whisky avec le musicien.

En 2018, Heaven’s Door Whiskey était mis en lot, en bouteille et disponible à la vente. Bien que la route ait été un peu rocailleuse – la marque ayant entamé un conflit juridique en 2017 avant de sortir sa première bouteille – les trois artisans devenus propriétaires ont tenu leur objectif de produire un whiskey américain de qualité. Intrigué d’en savoir plus ?

Ne manquez pas une goutte !
Recevez les dernières nouvelles sur la bière, le vin et les cocktails directement dans votre boîte de réception.

Voici huit autres choses à savoir sur La porte du paradis.

Heaven’s Door est une jeune marque qui propose des whiskies anciens.

Whisky a une histoire si longue et si riche en Amérique – à tel point que de nombreuses marques américaines font figurer le mot « vieux » dans leur nom. Mais contrairement à de nombreuses marques de whisky qui s’attachent à leurs origines historiques, Heaven’s Door est un nouveau venu sur la scène et met en valeur ses whiskeys vieillis par le biais de sorties spéciales. Chacune des bouteilles en édition limitée de la série Bootleg de la marque est extrêmement mûre, avec des bouteilles vieillies pendant 13, 15 et même 26 ans avant leur sortie. Même si la marque n’a que 4 ans, on peut dire que les années de distillation et de fabrication de chacun de ses whiskies ont été bien utilisées.

Heaven’s Door n’est pas seulement la marque de whisky de Bob Dylan.

Heaven’s Door est le fruit du travail de deux experts reconnus dans l’industrie du whisky : Marc Bushala, ancien fondateur de Bourbon Angel’s Envy et actuel fondateur de Spirits Investment Partners (SIP), et Ryan Perry, développeur de whisky chez Diageo. Après avoir découvert que Dylan avait déposé le terme « bootleg whiskey », le duo l’a approché pour collaborer avec eux sur une nouvelle ligne de whiskeys américains. Trois ans plus tard, en 2018, Dylan a signé – devenant ainsi un co-créateur de la marque.

Trois est le numéro de chance de Heaven’s Door.

Actuellement, Heaven’s Door propose trois expressions principales : Heaven’s Door Straight Bourbon, Heaven’s Door Double Barrel, et Heaven’s Door Straight Rye. Également connu sous le nom de Bourbon du Tennessee, le Straight Bourbon Le whisky double barrel est vieilli sept ans en fût de chêne américain, ce qui lui confère un goût aux notes distinctes de noix de pécan caramélisées et de fruits à noyau. Le whiskey double barrel est un mélange de trois whiskeys vieillis séparément pendant six ans – puis vieillis ensemble pendant une année supplémentaire en chêne américain. Troisièmement, il y a le whisky droit, grillé à la main, qui est un mélange de trois whiskies. seigle expression vieillie en fûts de cigares en chêne français pour un spiritueux aux notes d’écorce d’orange épicées de coriandre.

Le nom Bootleg perdure avec les bouteilles Heaven’s Door en édition limitée.

À partir du terme initial de la marque déposée de Dylan, Heaven’s Door a lancé une collection de whiskeys en fût en édition limitée appelée Bootleg Series. Chaque sortie comporte également une bouteille spéciale portant une peinture de Dylan et est présentée dans un coffret en cuir de luxe. Le volume I est sorti en 2019 avec un whisky de 26 ans d’âge qui avait été fini dans des fûts de chêne japonais Mizunara. Le volume II, sorti en 2020, était un whisky droit de 15 ans d’âge. Bourbon qui a été vieilli dans des fûts précédemment utilisés pour contenir du rhum jamaïcain. La version la plus récente est sortie en décembre 2021. Il s’agit d’un bourbon du Kentucky de 13 ans d’âge terminé dans des fûts de Vino de Naranja.

Le nom de la marque provient de l’un des plus grands succès de Dylan.

Bien que le terme « bootleg whiskey » soit la marque déposée qui a suscité la création de Heaven’s Door, Bushala et Perry ont estimé qu’il ne correspondait pas à leur vision de ce whisky haut de gamme. Ils ont plutôt opté pour une référence au tube du musicien de 1973, « Frapper à la porte du paradis. »

Heaven’s Door s’est battu pour son nom.

En août 2017, La colline céleste Distilleries Inc. a eu connaissance de la formation de Heaven’s Door Spirits LLC – et il n’a pas fallu longtemps pour que le célèbre conglomérat de whisky réagisse. En avril de l’année suivante, la marque a intenté un procès pour violation de marque, envoyant à Heaven’s Door une lettre de cessation et de désistement indiquant que le nom et le logo de la marque Heaven’s Door étaient beaucoup trop similaires aux siens. Bien que les marques aient refusé de s’impliquer davantage dans les médias, on peut dire que l’affaire s’est arrêtée là, puisque le nom Heaven’s Door reste et que la production continue.

Chaque bouteille est une œuvre d’art.

En dehors de sa musique, Dylan est un soudeur expérimenté, connu pour ses… œuvre d’art des portails en fer. En fait, en 2016, Dylan a été chargé de créer une œuvre permanente pour le casino MGM National Harbor à Washington, D.C. Cette porte de 26 pieds sur 15, appelée « Portal », ainsi que les autres pièces fascinantes de Dylan, ont servi de base au design de la marque Heaven’s Door. Les bouteilles ont été créées sur mesure pour mettre en valeur l’œuvre d’art, chaque bouteille affichant l’un des dessins de l’artiste.

Heaven’s Door aura bientôt des racines à Nashville.

Le whisky Heaven’s Door provient actuellement de plusieurs producteurs différents du Midwest, mais la marque a toujours envisagé d’exploiter un jour sa propre distillerie. Heaven’s Door a cherché à s’implanter à Nashville, dans le Tennessee, où se trouve l’une des plus grandes distilleries du monde. Les spiritueux préférés des Américains et l’endroit où Dylan a enregistré trois de ses albums. En 2019, la marque a annoncé son intention de rénover une église vieille de 160 ans située sur Elm Street pour y installer sa nouvelle distillerie et son centre de marque.

Cet article a été rédigé par Jessica Fields et traduit par AutourduBouchon.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. AutourduBouchon.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.