Menu Fermer

Des archéologues découvrent une bière égyptienne ancienne de 5 800 ans

Comme le disent les Bangles : Buvez comme un Égyptien.

Selon de nouvelles recherches archéologiques, la bière était largement consommée et produite en Égypte ancienne, il y a 5 800 ans déjà. L’étude a été publiée dans le numéro de décembre de la revue Journal d’Archéologie Anthropologiqueet dirigé par le professeur Jiajing Wang de l’université de Dartmouth. Les travaux de Wang et de ses collègues ont permis de déterminer que la bière n’était pas seulement une marchandise dans l’Égypte pré-unifiée, mais qu’elle était utilisée à des fins rituelles.

L’équipe de Wang a étudié des fragments de poterie trouvés sur le site. Site de fouilles de Hierakonpolis dans le sud de l’Égypte, l’un des plus grands centres urbains le long du Nil avant l’unification de l’État égyptien. Hierakonpolis est également le site de fouilles où les Palette Narmer a été découvert, l’un des plus anciens textes politiques du monde.

Les fragments étudiés ont été datés entre 3800 et 3600 avant J.-C., soit 600 ans avant le règne du pharaon Narmer, que les historiens considèrent comme le fondateur de la première dynastie et le premier pharaon d’Égypte. Les recherches indiquent que la bière produite sur l’un des sites de Hierakonpolis était utilisée pour des rituels dans un cimetière d’élite situé à proximité, ce qui prouve que la bière n’était pas seulement un produit de luxe. un élément de la vie quotidienne mais symbolique du statut et de l’autorité.

Crédit : Journal d’archéologie anthropologique

L’analyse des résidus de microfossiles, effectuée sur 33 fragments de récipients en céramique, a révélé des traces de cellules de levure, de granules d’amidon et de « pierres de bière ». Après un diagnostic plus approfondi, l’analyse suggère que la bière antique était épaisse et trouble, presque comme une bouillie, et qu’elle aurait été… plus faible teneur en alcool.

« La bière était probablement comme un porridge épais, très différent de la API que nous buvons aujourd’hui », a déclaré Wang à la Courrier quotidien. « La bière était probablement un aliment de base consommé par tout le monde et, en même temps, elle était aussi consommée rituellement lors d’occasions spéciales. »

Les données et les preuves recueillies lors de fouilles antérieures suggèrent que le brassage et la consommation de bières étaient une industrie hautement organisée et spécialisée dans l’Égypte ancienne. Des fouilles récentes ont permis de découvrir plus d’un million de bières. une douzaine de brasseriesCertains archéologues suggèrent que la bière a joué un rôle crucial dans le développement de l’Égypte en tant que civilisation, en particulier en ce qui concerne les implications de la bière dans la vie quotidienne. puissance.

Cet article a été rédigé par Julia Larson et traduit par AutourduBouchon.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. AutourduBouchon.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.