Menu Fermer

Un bar texan interdit la chanson de Noël de Mariah Carey jusqu’en décembre, puis limite la diffusion à une fois par jour.

Les fêtes de fin d’année approchent à grands pas et – pour le meilleur ou pour le pire – cela signifie que la playlist habituelle de chansons festives est prête à envahir les stations de radio et les juke-boxes du pays.

C’est dans cet esprit qu’un bar du Texas est devenu viral après avoir transmis un message brutal à sa clientèle : La chanson de Mariah Carey « Tout ce que je veux pour Noël, c’est toi« ne sera pas diffusée sur le juke-box du bar avant le début du mois de décembre. Et à partir de ce moment-là, la diffusion sera limitée à une fois par jour.

Pour prévenir les fêtards, le bar Stoneleigh P de Dallas a annoncé sa politique par une affiche fixée à son juke-box. Ce qui n’était au départ qu’une blague interne a fait des vagues en ligne lorsqu’un journaliste est tombé sur l’affiche et l’a postée sur Twitter.

Jukebox de Dallas pic.twitter.com/Dp2T1QMaMK

– Kyle Smith (@rkylesmith) 22 octobre 2021

Le personnel du bar de Dallas a assuré aux journalistes qu’il n’avait pas de vendetta contre Carey, mais qu’il en faisait un peu trop chaque année.

« Cela fait trois ans maintenant, peut-être quatre, qu’il est installé », explique Laura Garrison, directrice générale de Stoneleigh P, a dit à le Washington Post. « [A] chaque période de vacances, nous entendons tellement cette chanson quand l’alcool est impliqué ».

Avec toute l’attention que le poster a attiré en ligne, la nouvelle a fini par atteindre Mariah elle-même. Et comment la Reine de Noël a réagi ? Prête à se battre, bien sûr.

Prenant part à la blague, Carey a posté sur Twitter une photo d’elle en armure de combat (pour le plaisir, bien sûr).

https://t.co/FMk3NERimD pic.twitter.com/teGgY45mcj

– Mariah Carey (@MariahCarey) 28 octobre 2021

Cet article a été rédigé par Ilana Davis et traduit par AutourduBouchon.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. AutourduBouchon.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.