Menu Fermer

Le vin que Greg a ouvert dans la première partie de The Succession S3.

Avertissement : Cet article contient des spoilers.

Cela fait un moment que nous n’avons pas vu la famille Roy sur nos écrans. Mais après la première de la saison 3 de Succession, diffusée sur HBO dimanche soir, il est clair que les enjeux n’ont jamais été aussi élevés.

L’épisode se déroule au lendemain de la conférence de presse explosive de Kendall Roy. Cherchant à échapper à la surveillance et aux représailles légales, Logan, Roman, Shiv et l’équipe se dirigent vers un aéroport en Croatie, où ils attendent un avion privé. Pendant ce temps, Kendall est rejointe par son cousin Greg à New York, qui est rapidement chargé de surveiller les médias sociaux alors que la campagne « anti-Waystar » se poursuit.

Kendall étant désormais persona non grata au siège de la société, il installe un bureau temporaire chez sa femme, Rava, dont il est séparé. Les choses deviennent rapidement aussi gênantes que cela puisse paraître, surtout après que Greg ait commis une gaffe caractéristique avec une bouteille de vin – et pas n’importe quel vin.

A bottle of Pingus that Cousin Greg opened on Succession. Crédit : HBO / Succession

Il s’avère rapidement que la bouteille que Greg a ouverte – et qui lui a été remise par Naomi, la petite amie actuelle de Kendall – était un cadeau du parrain de Rava. Les disputes s’enchaînent, tout comme les excuses, et finalement Rava abandonne complètement. « C’est comme si quelqu’un cassait quelque chose de beau, cela vous rappelle que rien ne dure », dit-elle, avant de quitter la pièce.

Alors quel vin aurait pu créer une telle scène en premier lieu ? Il s’avère que Greg avait ouvert une bouteille de Pingus très rare et pratiquement inestimable. Plus précisément, la bouteille semble être un magnum de 1996 du Ribera del Duero qui n’a commencé à produire du vin qu’en 1995.

Alors que le premier millésime du Dominio de Pingus a été presque entièrement perdu dans l’Atlantique Nord à la suite d’un accident de cargaison, le deuxième millésime de la cave (1996) a acquis un statut légendaire. Après une dégustation en primeur de ce vin, le critique de vin aujourd’hui à la retraite Robert Parker lui a attribué 96 points et l’a décrit comme « l’un des meilleurs jeunes vins rouges » qu’il ait jamais goûté, selon l’importateur Rare Wine Co.

Il suffit de dire qu’il est presque impossible de trouver du Pingus 1996 de nos jours, surtout en format magnum. Les millésimes ultérieurs gamme de prix de 795 dollars pour une bouteille de 750 millilitres du millésime 2011 à 2 200 dollars pour un magnum de Pingus 2016.

Mais l’argent n’a jamais été un problème pour les Roys et leurs associés.

Cet article a été rédigé par Ilana Davis et traduit par AutourduBouchon.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. AutourduBouchon.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.