Menu Fermer

Le spécialiste des boissons Dave Arnold recommande cette glace pour les cocktails gazeux.

Vous êtes-vous déjà servi un highball glacé, pour voir les bulles s’évaporer en quelques secondes ? Si les sodas périmés ou un mauvais karma peuvent être les coupables, il y a une raison inattendue qui est plus probablement à blâmer : Vous utilisez la mauvaise glace.

Lorsque vous versez des boissons effervescentes sur de la glace, le CO2 contenu dans ces boissons réagit avec les imperfections de la glace, ce qui peut entraîner un excès de bulles, ou nucléation. En fait, les bulles s’évaporent rapidement et deviennent plates. « Chaque fois qu’une boisson gazeuse est posée sur une surface rugueuse ou poreuse, la nucléation augmente considérablement », explique Dave Arnold, auteur de « Liquid Intelligence : The Art and Science of the Perfect Cocktail ». En effet, les gaz dissous s’accumulent sur ces points d’imperfection, créant des bulles qui font pétiller les boissons.

You may be using the wrong ice in your carbonated cocktailsVous utilisez peut-être la mauvaise glace dans vos cocktails gazeux.

En d’autres termes, les glaçons lisses à faible surface offrent les meilleurs cocktails réfrigérés. Lorsque vous congelez de la glace dans des moules, les impuretés et le trouble sont piégés au centre. « Si la glace se brise, ces éclats peuvent servir de sites de nucléation », explique M. Arnold. Par conséquent, si l’eau est congelée dans des moules plus grands, les sites de nucléation sont beaucoup moins susceptibles d’interagir avec une boisson.

Ne manquez pas une goutte !
Recevez les dernières nouvelles sur la bière, le vin et les cocktails directement dans votre boîte de réception.

Plus la glace est trouble, plus il y a de poches d’oxygène, ce qui signifie qu’un mélangeur pétillant est plus susceptible de réagir et de déborder. Donc, si votre objectif est une carbonatation prolongée, une glace plus grande et plus claire est la meilleure solution.

« Pour une boisson gazeuse, en général, il faut des cubes plus gros, mais ils ne seront pas aussi froids. Mais il ne se diluera pas non plus autant », déclare Arnold, qui recommande les lances Collins – de longs cubes rectangulaires qui s’adaptent parfaitement aux verres highball – pour toute boisson pétillante. Pour les barmen expérimentés, ces cubes peuvent être taillés dans de la glace transparente. Mais, pour ceux qui recherchent une méthode plus rapide, des moules rectangulaires peuvent également être achetés en ligne.

Une fois que vous avez trouvé la bonne glace, veillez à la tempérer avant de l’ajouter à votre boisson. « N’importe quelle glace se fissurera si elle est froide au moment où elle est mise dans la boisson », dit Arnold. Pour limiter le risque de nucléation, sortez votre glace du congélateur et laissez-la reposer jusqu’à ce qu’elle atteigne des températures supérieures au point de congélation.

You may be using the wrong ice in your carbonated cocktailsLorsqu’il s’agit de boissons pétillantes, il est préférable d’utiliser de la glace transparente.

Une autre option consiste à renoncer entièrement à la glace et à utiliser un verre congelé à la place. Comme le givre a tendance à se former sur ces verres, il est impératif, pour cette méthode, de verser d’abord votre alcool avant d’ajouter le mélangeur gazeux. Cela permettra à la glace de « glisser », dit Arnold, et de créer une surface lisse pour votre mélangeur.

Vous n’avez pas envie d’acheter de nouveaux moules ou de tailler des cubes à la maison ? Quelle que soit la glace que vous utilisez – qu’elle soit transparente, trouble, craquelée ou lisse – Arnold suggère de verser « des boissons plus petites et de les boire plus rapidement » pour des bulles durables.

Cet article a été rédigé par Katie Brown et traduit par AutourduBouchon.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. AutourduBouchon.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.