Menu Fermer

Ce graphique révèle que seuls 6 brasseurs fabriquent plus de la moitié de la bière mondiale

Étant donné le nombre de marques de bière différentes qui garnissent les étagères des épiceries (et encore plus dans les magasins de bière spécialisés), on peut être surpris d’apprendre que six grandes sociétés brassicoles seulement produisent plus de la moitié de la bière mondiale.

Les résultats sont mis en évidence dans un graphique publié vendredi par Statista, qui cite comme source de l’information le spécialiste du houblon. Barth Haas. L’étude 2020 a examiné la production de bière ainsi que la part en pourcentage de la production mondiale pour les catégories suivantes grandes marques.

Joyeux #BeerDay! Depuis 2008, une célébration mondiale de la boisson alcoolisée la plus consommée au monde a lieu le premier vendredi d’août. Vous serez peut-être surpris d’apprendre que plus de 25 % de la production mondiale de bière provient d’une seule entreprise. @abinbev. https://t.co/K5aFFxPyAq pic.twitter.com/1Uojh2vyCK

– Statista (@StatistaCharts) 6 août 2021

Certaines des marques les plus connues aux États-Unis – Corona, Budweiser et Bud Light – sont toutes la propriété d’AB InBev. (Il convient toutefois de noter qu’AB InBev ne possède pas les droits de commercialisation et de distribution de Corona aux États-Unis). Avec autant de bières populaires sous son égide, AB InBev représentait 25,7 % de la production totale de bière en 2020.

Heineken, qui a une valeur de 5,6 milliards de dollars, arrive en deuxième position avec moins de la moitié de ce montant (12,2 %). Pendant ce temps, Molson Coors a produit 4,6 % de la bière mondiale en 2020. Cette part pourrait bientôt diminuer, car de récentes nouvelles de grands bouleversements dans l’entreprise, qui a vu 11 de ses labels être vendus.

La répartition complète des six premières entreprises brassicoles est présentée dans le graphique de Statista. Mais comme vendredi est aussi la Journée internationale de la bière, et que les organisateurs de cette célébration ont décidé de ne pas s’arrêter en si bon chemin, il n’en est rien. nous rappeler – il est important de ne pas se laisser submerger par les détails et risquer d’oublier de « porter un toast à nos brasseurs et barmen et de se réjouir de la grandeur de la bière ».

Cet article a été rédigé par Ilana Davis et traduit par AutourduBouchon.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. AutourduBouchon.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.