Menu Fermer

La consommation de vin s’est effondrée l’année dernière pour atteindre son niveau le plus bas depuis deux décennies

Pour certains d’entre nous, l’isolement obligatoire n’a fait qu’accroître l’attrait de la bouteille. Pourtant, ce n’était pas le cas pour les buveurs du monde entier l’année dernière. La consommation mondiale de vin a sensiblement diminué en 2020, atteignant son niveau le plus bas depuis 2002.

Mardi, l’Organisation internationale de la vigne et du vin (OIV) a communiqué les données pour 2020 dans son rapport annuel. Situation du secteur vitivinicole mondial rapport. La consommation globale de vin a diminué de 3 %, soit environ 6,2 milliards de gallons.

Indépendamment de cette année morose pour le vin, la précédente prédiction du directeur de l’OIV, Pau Roca, ne s’est pas réalisée. M. Roca prévoyait une baisse pouvant atteindre 10 %. « C’était un peu trop négatif », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse en ligne.

Le secteur du vin a beaucoup souffert des fermetures de restaurants liées à la pandémie, un coup dur qui a été partiellement atténué par l’augmentation des ventes de vin par le biais du commerce électronique, de la grande distribution et des supermarchés. Selon M. Roca, c’est peut-être ce dernier point qui a sauvé le vin. « Les supermarchés ont vraiment aidé à compenser les pertes [de l’industrie hôtelière] », a déclaré M. Roca.

Les vins haut de gamme ont été le plus durement touchés, avec la fermeture de salles de dégustation, tandis que les grands grossistes ont été soutenus par les ventes hors établissement.

Les États-Unis sont restés le premier pays consommateur de vin au monde avec près de 900 millions de gallons, malgré les tarifs européens exorbitants mis en place par l’ancien président Donald Trump qui menaçait l’industrie du vin en son cœur.

Avec peu de choses à célébrer en 2020, le vin mousseux et les Champagne sans surprise, les ventes ont également chuté l’année dernière. À l’inverse, les ventes de vin en boîte ont prospéré, enregistrant une hausse considérable de 12 %.

Cet article a été rédigé par Kelly Tesoriero et traduit par AutourduBouchon.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. AutourduBouchon.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.