Menu Fermer

Les propriétaires du champagne Bollinger achètent le Pinot Pioneer Ponzi Vineyards de l’Oregon

Ponzi Vineyards a joué un rôle essentiel en attirant l’attention du monde entier sur la Vallée de la Willamettey ; l’exploitation viticole familiale, créée en 1969, a défié les mauvaises langues en produisant Pinot noir dans la région viticole de l’Oregon, autrefois jugée « trop froide » pour une production abondante de raisin. Mercredi, un communiqué de presse a annoncé que la cave pionnière avait été vendue aux propriétaires du Champagne Bollinger, marquant ainsi la première aventure de la société française emblématique aux États-Unis.

Les fondateurs Dick et Nancy Ponzi ont transmis le contrôle du domaine à leurs filles, Anna Maria Ponzi et Luisa Ponzi, il y a près de 30 ans. Elles occupent aujourd’hui les fonctions de PDG et de viticultrice, respectivement. Le nouvel accord stipule que Bollinger obtiendra 35 acres de vignobles et la totalité de la cave et de ses installations d’accueil, tandis que la famille Ponzi conservera 100 acres, qu’elle utilisera pour cultiver et vendre des raisins à Ponzi Vineyards dans le cadre d’un contrat à long terme.

Crédit : Ponzi Vineyards

Luisa Ponzi conservera son poste de directrice de la viticulture et de la vinification, et Anna Maria restera PDG en attendant qu’un remplaçant soit recruté. Une fois le poste pourvu, elle dirigera le département des ventes et du marketing pendant la période de transition, selon le communiqué de presse. Luisa et Anna Maria considèrent cette transaction comme « la prochaine étape naturelle » pour Ponzi Winery, et ont fait remarquer que leurs parents n’ont aucun scrupule à confier leur héritage à Bollinger.

« Nous avons consacré notre vie à démontrer que la Willamette Valley de l’Oregon est l’un des meilleurs endroits de la planète pour produire du pinot noir et du vin de haute qualité dans un climat frais. Chardonnaya déclaré Luisa. « Cette transaction a du sens pour nos familles respectives en raison de nos valeurs bien alignées et de notre engagement commun à produire des vins de la plus haute qualité. »

Etienne Bizot, PDG de la famille Bollinger et président du groupe de holding, a déclaré que la famille Bollinger, qui possède quatre domaines viticoles historiques en France, envisageait depuis longtemps une expansion aux États-Unis.

« Les États-Unis sont un marché si important pour les produits de luxe. Champagne, Bourgogney, Sancerre, Cognacet d’autres régions dans lesquelles notre famille possède des vignobles », a déclaré M. Bizot. « Nous avons tellement de respect pour ce que les Ponzi ont réalisé, et nous sommes impatients de le développer ensemble, et de connecter toutes nos marques plus étroitement avec le marché américain. »

Cet article a été rédigé par Kelly Tesoriero et traduit par AutourduBouchon.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. AutourduBouchon.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.