Menu Fermer

8 Vins rouges Dark Horse du sud de l’Italie | Wine Folly

Peu de choses sont aussi excitantes que le vainqueur de l’épreuve du retour, celui auquel on ne s’attendait pas – le cheval noir. Dans cet esprit, ces vins rouges du sud de l’Italie ne sont pas très connus, mais une fois que vous les avez goûtés, vous pouvez leur donner la couronne.

8-italian-red-wines-dark-horse-og8-italian-red-wines-dark-horse-og

8 Vins rouges Dark Horse du sud de l’Italie

C’est dans cette région que les commerçants grecs et phéniciens se sont installés et ont rencontré les Étrusques natifs, puis les Romains, les Maures, les Arabes et les Espagnols.

Le résultat est une abondance de cépages uniques, exceptionnels terroir, et des vins spectaculaires qui ne coûtent pas une fortune.

aglianico-del-vulture-illustration-winefollyaglianico-del-vulture-illustration-winefolly

Aglianico del Vulture

Le raisin : Aglianico
Région : Basilicate
Quoi jumeler : Ragoût de bœuf, steak au poivre, fromage plein de saveur.

Alors que les vins Aglianico de Campanie et de Basilicate partagent le même profil aromatique de base – fruits rouges et baies tendus, acidité prononcée et tannins fermes – l’Aglianico del Vulture est plus foncé et plus terreux. Il est souvent noté qu’il a un aspect crayeux distinct et un soupçon de feuille de tabac en fin de bouche.

L’Aglianico (al-lee-ahn-ni-ko) est le raisin rouge le plus prestigieux du sud et est considéré comme un membre du trio des cépages « nobles » italiens, avec le Nebbiolo au nord et le Sangiovese au milieu.

Certains pensent que le raisin est d’origine grecque mais il n’y a pas de preuve concrète, et il est tout à fait possible que l’Aglianico soit originaire du sud de l’Italie.

Sa base principale est la Campanie, où il est le joueur vedette de la la célèbre Taurasi et de nombreux autres vins à base d’Aglianico.

Mais son autre avant-poste principal se trouve juste à côté, en Basilicate. Bien que le Vautour soit éteint depuis des siècles, le sol au pied de la montagne où pousse la vigne est encore très volcanique et offre une expression très différente de l’Aglianico.

campi-flegrei-illustration-winefollycampi-flegrei-illustration-winefolly

Campi Flegrei Piedirosso

Le raisin : Piedirosso
Région : Campanie
Quoi jumeler : Boire un jeune Campi Flegrei Piedirosso avec de la viande et des légumes grillés ou des pâtes à base de tomates, ou associer une riserva avec un pigeonneau rôti à la broche.

Le Piedirosso, connu localement sous le nom de Per’ e’ Palummo (« pied de pigeon »), est la variété rouge la plus remarquable des Campi Flegrei, avec un noyau solide de mûres succulentes, des tanins doux, une acidité acidulée et une longue finale graveleuse de bicarbonate de soude, de silex et d’un soupçon de fumée.

La Campanie est en fait une zone volcanique, constituée de 24 cratères, la plupart sous-marins, entourés d’un terrain marécageux qui comprend plusieurs lacs et de nombreuses mares de boue bouillante.

Les vignes indigènes de Campanie se portent étonnamment bien dans cet environnement étrange et légèrement effrayant et, comme le phylloxéra ne peut pas survivre ici, beaucoup d’entre elles sont très vieilles et non greffées.

Penisola-Sorrentina-Rosso-Gragnano-illustration-winefollyPenisola-Sorrentina-Rosso-Gragnano-illustration-winefolly

Penisola Sorrentina Rosso Frizzante Gragnano

Le raisin : AglianicoPiedirosso, Sciascinoso (shia-she-know-so)
Région : Campanie
Quoi jumeler : Ce rouge pétillant accompagne à peu près tout, des fruits de mer grillés aux salumi. Pour les Napolitains, le Gragnano est la boisson incontournable avec la pizza.

Teinte grenat brillante, arôme parfumé d’églantier et d’origan sauvage. Grenade acidulée avec des notes de graines d’anis et de poivre noir, salinité d’algues grillées et tannins tendus, accentués par le léger pétillement, qui crée également une belle écume de mer rose pâle en surface. Vous pourriez servir ce vin rouge du sud de l’Italie bien frais !

Les vignes indigènes sont plantées dans les contreforts des montagnes de Lattari. Elles sont composées de fossiles marins comprimés avec des roches, des pierres et de la poussière provenant d’éruptions volcaniques passées.

Cette composition unique du sol, ainsi que l’important ensoleillement méditerranéen, les grandes variations diurnes (différence entre les températures diurnes et nocturnes) et les brises salées de la mer, produisent de délicieux vins rouges et blancs.

Mais les plus intéressants et les plus attrayants de tous sont les vins rouges frisés (pétillants) de trois sous-zones, chacune portant le nom d’une ville : Lettere, Sorrento et Gragnano (gran-yan-oh).

Colline-Teramane-illustration-winefollyColline-Teramane-illustration-winefolly

Colline Teramane Montepulciano d’Abruzzo

Le raisin : Montepulciano (mon-tay-pool-chee-ahn-know)
Région : Abruzzes
Quoi jumeler : Quel que soit le Montepulciano que vous choisissez, la recommandation d’appariement est la même : Arrosticini Abruzzese !

Vins à base de cerise noire et de cassis avec une pointe de cuir légèrement séché, des tannins souples, une acidité piquante et une finale de chocolat amer avec une pointe de coriandre fraîche.

Dans le sud de l’Italie, le montepulciano est un raisin, et un raisin très important, surtout pour les Abruzzes, où il est l’attraction vedette représentant plus de la moitié de toutes les vignes plantées dans la région.

En plus d’arborer la bannière régionale, cela signifie que Montepulciano d’Abruzzo propose une gamme de vins allant du quaff de tous les jours, bon marché, à certains des vins les plus attrayants (et les plus chers) de toute l’Italie.

tintilia-molise-illustration-winefollytintilia-molise-illustration-winefolly

Tintilia del Molise

Le raisin : Tintilia
Région : Molise
Quoi jumeler : Côtelettes de porc rôties à la sauge et au romarin, saucisse cotechino braisée, risotto aux champignons sauvages ou tout autre plat qui vous plaira.

Un vin pourpre foncé, aux tanins denses et veloutés, aux saveurs juteuses de prune noire et de mûre, avec une touche de poivre noir, une acidité modérée et une longue finale avec une touche attrayante d’asphalte chaud.

Le Molise est la deuxième plus petite région d’Italie et l’une des plus récentes, s’étant officiellement séparée de sa voisine du nord, les Abruzzes, en 1963.

Si certains pensent que le Tintilia est d’origine ibérique, établissant un lien entre le nom du raisin et le mot espagnol « tinto » (rouge), il est présent ici depuis aussi longtemps que l’on puisse s’en souvenir et était traditionnellement utilisé pour adoucir le montepulciano, le cépage le plus planté du Molise.

Mais de plus en plus de producteurs prennent du retard sur leur fils naturel, et une nouvelle appellation exigeant un minimum de 95% de Tintilia a été créée en 2011 pour la mettre en valeur. Quelles que soient ses origines, Tintilia del Molise est un ambassadeur régional distinctif et prometteur.

nero-troia-illustration-winefollynero-troia-illustration-winefolly

Castel del Monte Nero di Troia

Rouge foncé, presque opaque ; riche texture d’ardoise lisse avec des tanins solides et anguleux et une acidité ferme révélant des mûres, des prunes et des myrtilles, avec du romarin frais, du thym, du poivre noir et de la réglisse qui apparaissent sur une longue finale.

Imaginez un dîner de fête avec de l’huile d’olive des Pouilles, du vin des Pouilles et des plats traditionnels des Pouilles. La conversation est animée, de grands plateaux de nourriture sont distribués et un vin nouveau est versé dans votre verre lorsqu’il est vide.

Vers la fin de la soirée, quelqu’un remplit à nouveau votre verre. Vous prenez une gorgée.

Au moment où elle vous frappe au palais, une image vive du château énigmatique et menaçant vous vient à l’esprit. Vous goûtez la tension de la structure aux parois épaisses, les racines denses profondément ancrées dans la terre poussiéreuse, l’acidité qui s’est élevée vers le ciel, le dévoilement lent et progressif du caractère à chaque gorgée….

Vous demandez à votre voisin de table ce que c’était : « Castel del Monte », elle crie par-dessus le bruit. Bien qu’elle n’ait pas saisi le nom du producteur, elle a eu le raisin : Nero di Troia, un obscur cépage qui pousse si bien dans les environs du Castel qu’il possède sa propre sous-appellation.

cannonau-illustration-winefollycannonau-illustration-winefolly

Cannonau di Sardegna (Sar-dain-ya)

Le raisin : Cannonau (can-nun-now)
Région : Sardaigne
Quoi jumeler : Boire un jeune Cannonau (peut-être légèrement refroidi) avec des fromages à pâte dure/salami/olives, des antipasti de légumes marinés, ou le plat sarde typique de Malloreddus au safran avec saucisse, tomate et pecorino Sardo. Accompagnez une riserva, un classico ou une sous-zone avec de l’agneau grillé et badigeonné de romarin.

Toutes les versions de Cannonau partagent les mêmes caractéristiques de base : cerises rouges mûres, mûres et prunes, couleur moyenne à foncée, tannins doux, arôme floral subtil, un soupçon d’herbes sauvages et une touche de salinité.

Un riserva ou classico ajoutera plus de corps, d’intensité et de potentiel de vieillissement. Et un Cannonau provenant d’une des sous-zones aura des nuances de caractère plus définies reflétant son territoire spécifique.

Le Cannonau est le cépage le plus important de la région et il est cultivé dans toute l’île, reflétant ainsi la grande diversité de ses terroirs.

Dans les régions côtières méridionales plus chaudes, il produit des vins plus mûrs et plus juteux, avec une influence méditerranéenne plus marquée, tandis que dans les montagnes du côté est, il est plus musclé et structuré, avec un corps plus gros et un potentiel de vieillissement plus long.

Outre le Cannonau de base, il existe également une version riserva (vieillissement minimum plus long), un Classico (zone de culture plus restreinte) et trois sous-zones officielles – Oliena, Jerzu et Capo Ferrato – sur le côté est.

etna-rosso-illustration-winefollyetna-rosso-illustration-winefolly

Etna Rosso

Le raisin : Nerello Mascalese
Région : Sicile
Quoi jumeler : Buvez un Etna Rosso jeune avec du poulpe grillé et de la tomate ou du thon saignant, ou bien associez un vin de contrada plus vieux avec du bœuf braisé et de la moelle osseuse.

Grenat transparent, avec un corps moyen, des arômes captivants de rose séchée, d’herbes sauvages et un soupçon de soufre. Saveurs acidulées de grenade et de cerise aigre, avec une acidité de figue de Barbarie, des tanins souples et cuirés et une longue finale douce.

Les vins de l’Etna sont généralement pleins de retenue, de complexité et de finesse, et se développent bien avec le temps, ce qui explique pourquoi l’Etna Rosso a été comparé par de nombreux dégustateurs à la Bourgogne et au Barolo.

L’Etna est le plus grand volcan d’Europe et l’un des plus actifs au monde. Les raisins poussent sur les pentes de l’Etna depuis les premiers colons grecs.

Outre le sol, il existe de grandes différences d’exposition (les vignes sont plantées sur les pentes nord, est et sud) et d’altitude, ce qui crée d’énormes décalages entre le jour et la nuit et une combinaison inhabituelle de climats subtropicaux, méditerranéens et continentaux.

Ajoutez à cela une prépondérance de vignes extrêmement vieilles – 80-100 ans et plus n’est pas rare – et les caractéristiques uniques du raisin Nerello Mascalese (et de son acolyte, le Nerello Capuccio), et vous obtenez des vins très frais.

Maintenant que vous avez étoffé votre liste de vins italiens à déguster, ne vous laissez pas intimider ! Beaucoup de ces vins sont à portée de main sur votre marché local ou en ligne, et ce n’est pas parce qu’ils sont étonnants que vous devez remplir la cave aujourd’hui.

Mais personne ne vous en voudra si vous le faites. Découvrez des choix encore plus délicieux avec notre Guide italien d’exploration du vin.

Cet article a été rédigé par Alan Tardi et traduit par AutourduBouchon.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. AutourduBouchon.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.