Menu Fermer

Vin AOC : Décoder les classifications françaises des vins | La folie du vin

Classification spéciale : Une AOC peut être spécifiée davantage pour la qualité à ce stade, en indiquant un Cru, qui se réfère à un vignoble spécifique ou à un groupe de vignobles typiquement reconnus pour leur qualité.

aoc-wine-folly-french-wine-labelaoc-wine-folly-french-wine-label

I'm Tasting My Way Through France

Je goûte mon chemin à travers la France

Une belle carte pour vous guider jusqu’à votre prochaine bouteille de vin français.


Voir la carte

D’où vient l’AOC ?

Afin de contrôler la réputation du vin et des autres aliments culturels, la France a créé l’INAO en 1935. Le soutien à la création de l’AOC elle-même a été en grande partie dû au vigneron Baron Pierre Le Roy, ce qui a conduit à la première AOC désignée : Châteauneuf-du-Pape.

En 1937, la création de l’AOC pour les régions viticoles classiques telles que le Bordeaux, la Bourgogne et la Champagne a eu lieu, établissant des normes et des règles qui sont toujours en vigueur aujourd’hui.

Par exemple, les lois sur les AOC garantissent que si vous achetez une bouteille de vin français étiquetée « Champagne », vous obtenez un vin mousseux fabriqué selon la méthode traditionnelle de la région de Champagne avec Chardonnay, Meunier, et/ou Pinot noir. (Et cela ne fait qu’effleurer la surface des normes).

igp-wine-folly-french-wine-labeligp-wine-folly-french-wine-label

Qu’est-ce qu’un IGP ?

Il existe un autre type de vin français qui mérite d’être étudié, les vins IGP. Ce nom de classification signifie Indication Géographique Protégée ou « Vin de Pays » comme dans, un « vin de pays ».

L’IGP répertorie 74 zones géographiques et 150 appellations uniques. Parmi les exemples, citons Pays d’Oc, Comté-Tolosan et Val de Loire.

Les vins régionaux IGP permettent d’utiliser davantage de cépages et de respecter des normes moins strictes dans la création dudit vin. Cela signifie qu’il y a moins de règles, ce qui entraîne une variation de qualité beaucoup plus importante que celle que l’on observe généralement dans un vin AOC. Dans certains cas, cela conduit également à plus de créativité et d’innovation de la part du vigneron.

Quelle est la différence entre AOC et IGP ?

Si un AOC fait référence à des lieux spécifiques et à des règles spécifiques, un IGP élargit ces règles. En général, une IGP provient d’une zone plus étendue où les réglementations sur la culture du raisin et les variétés autorisées sont moins nombreuses. C’est pourquoi il est assez courant qu’un vin français IGP mentionne sur l’étiquette les variétés de raisin utilisées.

Par exemple, avec une bouteille de vin de la sous-région bordelaise de Sauternes, vous savez généralement à quoi vous attendre : un vin blanc doux concentré par botrytis, composé d’un maximum de trois raisins spécifiques. Toutefois, un vin issu de l’IGP du Pays d’Oc peut se référer à un vin blanc, rouge ou rosé de différents styles et cépages.

Cela ne signifie pas que vous préférerez automatiquement un vin issu d’une AOC à un vin issu d’une IGP. Juste que les normes fixées dans l’AOC sont plus spécifiques.

wine-folly-french-wine-labelwine-folly-french-wine-label

Qu’est-ce que le Vin de France ?

Techniquement parlant, le vin de France est le moins bon de tous les vins français. Le vin de France désigne les vins de table de base auxquels aucune région spécifique n’est attribuée. Avec ces appellations, la seule garantie que vous obtenez est que le vin lui-même est de France. Les raisins peuvent provenir de plusieurs régions, et les normes de vinification sont les moins strictes de toutes.

En fait, si les caves classent leurs vins sous la rubrique « Vin de France », elles ne sont pas autorisées à mentionner l’origine des raisins. Pour la plupart, ce sont les vins français de qualité inférieure.

Dans de rares cas, les vignerons français choisissent de « contourner le système » et de créer un vin totalement unique qui ne respecte pas les règles. Ces vins sont alors déclassés en Vin de France. C’est exactement ce qui est arrivé au producteur de Graves-Bordeaux Liber Pater, qui a utilisé d’anciens cépages régionaux non autorisés dans les vins de Bordeaux en 2015. Pourtant, la cave les a vendus à 5500 dollars la bouteille !

L’ensemble des normes françaises

Les lois de classification comme les AOC font partie de ce qui établit la réputation de la France en tant que producteur de grands vins fiables.

Et bien qu’il n’y ait pas de règles qui disent qu’une AOC sera toujours votre préférée, ces règlements sur le vin ont eu une grande influence sur la façon dont les vins d’autres régions fonctionnent dans le monde entier.

Cet article a été rédigé par Phil Keeling et traduit par AutourduBouchon.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. AutourduBouchon.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.