Menu Fermer

Un service de livraison d’alcool confirme la violation de données dans un courriel adressé aux clients

Mardi, service de livraison d’alcool en ligne Drizly a confirmé qu’il avait subi une violation de données. Dans un courriel envoyé aux clients, la société a déclaré avoir découvert une activité suspecte d’une « partie non autorisée ».

Les informations personnelles des clients qui peuvent avoir été compromises comprennent les adresses électroniques, les dates de naissance, les mots de passe hachés et, dans certains cas, les adresses de livraison, selon le courriel.

« Les mots de passe en question ont été hachés ou protégés par cryptographie, ce qui signifie que les informations d’identification n’ont pas été divulguées en texte clair », peut-on lire dans le courriel. Bien que cela signifie que les informations ne peuvent pas être utilisées pour accéder aux comptes des clients, Drizly a encouragé les utilisateurs à changer leurs mots de passe « par excès de prudence ».

La déclaration de l’entreprise indique également qu’aucune information financière, c’est-à-dire les cartes de débit ou de crédit, n’a été prise lors de l’infraction. Mais la publication en ligne des technologies TechCrunch a depuis signalé une inscription sur un marché de la toile noire suggérant le contraire.

Dans la liste, le vendeur prétend avoir des comptes « fraîchement piratés » contenant des numéros de cartes de crédit valides. Le poste, listé le 13 février, n’indique pas le nombre de comptes proposés, et aucun échantillon de données n’a été montré. Selon TechCrunch, l’information est répertoriée pour 14 dollars.

Au moment de la publication, Drizly n’a pas répondu à ces demandes supplémentaires.

Cet article a été rédigé par Courtney Roberson et traduit par AutourduBouchon.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. AutourduBouchon.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.