Menu Fermer

Le Jack Rose Bar de Washington vend plus de 2 600 bouteilles de whisky fin et rare

Avec des bars et des restaurants qui ont du mal à gérer la retombées économiques du coronavirus Covid-19Pour faire face à la tempête, des mesures drastiques sont nécessaires. Pour un bar de Washington D.C., cela signifie vendre l’une des plus grandes collections de whisky.

A partir de vendredi, Salon de restauration Jack Rose– connu pour son Une collection impressionnante de whiskies fins et rares – vendra à rabais des doses, des vols et des bouteilles entières de son menu « bible du whisky », afin d’aider l’entreprise et ses employés à survivre à la pandémie.

« Quand nous en sortirons de l’autre côté, je veux être libre de toute dette et remettre tout le monde au travail – cela signifie vendre une tonne de whisky de merde », a déclaré le propriétaire Bill Thomas Le Washingtonien.

Les whiskeys particulièrement rares de la réserve de Thomas (plus de 100 dollars la dose) seront vendus avec une réduction de 50 % dans le restaurant Jack Rose et son restaurant jumeau, Impérial. Tous les autres drams bénéficieront d’une réduction de 20 % et seront mis en bouteille individuellement pour être emportés chez eux. Les prix des bouteilles pleines et non ouvertes varieront, mais selon M. Thomas, ils seront inférieurs aux prix habituels du marché secondaire.

Pour ceux qui souhaitent soutenir la cause, mais qui ne peuvent pas se permettre de jeter à bas prix un whisky rare, des cocktails à emporter d’une valeur de 10 dollars sont également disponibles dans chaque établissement, ainsi que des chèques-cadeaux pour de futurs vols de whisky.

Cet article a été rédigé par Eliot Routh et traduit par AutourduBouchon.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. AutourduBouchon.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.