Menu Fermer

Budweiser lance Bud Nitro Gold

Vous avez déjà bu une bonne pinte de Guinness infusée d’azote et vous vous êtes dit : « Pourquoi ça ne peut pas être du Budweiser ? Eh bien, vous avez enfin de la chance.

Lundi, Anheuser-Busch InBev (AB InBev) a dévoilé le nouveau membre de la famille Budweiser : L’or de la réserve de nitro de Budweiser. Présentée comme la « première de son genre », la Budweiser Nitro Reserve Gold présente « des notes de malt caramélisé grillé », selon un communiqué de presse, et sera vendue à la fois en boîtes de 12 onces et à l’état d’ébauche.

Contrairement à la Guinness, les canettes de Budweiser Nitro Reserve Gold ne comportent pas de « widget » spécial pour ajouter des bulles une fois la bière ouverte. Au lieu de cela, on demande aux buveurs de retourner la canette trois fois, de « verser fort » dans le verre et d’attendre que la bière se tasse.

Pour rassurer encore davantage les novices de la nitro sur le fait qu’ils doivent secouer leur bière avant de la verser directement au milieu du verre, le lancement du produit a été accompagné d’une nouvelle publicité intitulée « Wrong is Right ».

Actuellement, la plupart des bières nitro sur le marché sont des stouts ou des dark ales, car la sensation en bouche veloutée aide à uniformiser leurs saveurs complexes et maltées. Mais qui peut dire qu’une bière dorée ne s’améliorera pas aussi avec le barrage de minuscules bulles d’azote ?

Les puristes de la nitro non convaincus prennent note : il y a des rapports non confirmés selon lesquels AB InBev va également libérer un Budweiser Nitro Reserve Black. Avec un peu de chance, elle pourrait être terminée pour la Saint-Patrick.